Non classé, Outils

Le carnet de lecture

Plaisir de lire

Mes élèves aiment lire. Et lisent souvent. Pas besoin, ici, de mettre en place des actions telles que « 15 minutes pour lire ». La culture du livre est une philosophie inspirée et construite par les élèves. Sur des temps d’autonomie lorsqu’ils ont terminé leur travail, sur des temps plus formels lorsque la classe se déplace à la BCD de l’école, ou encore lors d’activités plus cadrées en lien avec leur parcours personnel et/ou leur plan de travail. Dans le canapé, sur un tapis, entourés de coussins, sur la table : les lieux sont divers. Mais ils permettent d’entrer dans l’imaginaire que conditionne la lecture silencieuse. Pour certains élèves, cela reste une activité « subie » alors que pour d’autres c’est un véritable « plaisir », une activité « désirée ».  De la « traditionnelle » fiche de lecture, j’ai souhaité apporter une autre dimension à ce support en y incorporant une activité de langage oral. La fiche de lecture a donc été enrichie.

Lire et dire

Le carnet de lecture

La fiche de lecture est au format A5. Plusieurs cadres la composent :

  • On y retrouve les « classiques » renseignements sur l’auteur, l’éditeur, la collection ou encore le nombre de pages. Des informations qui permettent de découvrir et d’appréhender le livre dans ses aspects physiques.
  • Ensuite, une large partie est consacrée à la mise en image d’un événement qui aura marqué l’élève pendant la lecture ou alors son impression générale sur le livre. C’est une partie plus « artistique » et libre qui permet d’une certaine manière de faire travailler l’imaginaire et de le retranscrire en dessin. Un travail efficace et qui plait beaucoup aux élèves. Un exercice qui était très peu utilisé dans ma classe mais qui, je trouve, manquait.
  • Enfin, la dernière partie est la plus importante. C’est la partie « dire », orale de ce document support. Après avoir lu le livre, les élèves doivent en faire un résumé qui se doit d’être simple, clair et complet afin que d’autres élèves qui écouteront cet extrait sonore puissent se faire une idée plus précise du contenu de l’ouvrage. Un travail de concision et de précision dans l’usage du vocabulaire. Mais également en ce qui concerne la formulation, l’enchainement des idées et des péripéties et le nom des personnages et/ou lieux de/des actions. Elle est scindée en deux éléments. Le premier est le résumé du livre. Le second « encart » est l’avis que porte le lecteur sur le livre, ce qu’il en a pensé, ce qu’il a pu ressentir en le lisant, et s’il le conseillerait à ses camarades. Cette seconde partie « oralisée » est un exercice particulier et peu évident car le lecteur doit donne envie de lire le livre à ses pairs. Il doit donc faire des efforts dans l’intonation de la voix et dans la façon dont il utilisera un vocabulaire approprié.
Essais concluants mais …

Carnet de lecture d’un élève

Après avoir produit les premiers cadres de cette fiche, l’élève doit venir me voir pour passer à l’enregistrement. Cela se passe sur mon téléphone personnel. En effet, j’utilise l’application VocalRecall disponible sous iOS et Androïd. Plutôt simple d’utilisation elle permet de pouvoir enregistrer et « fixer » sur un QRCode (au préalablement téléchargé et imprimé) très facilement.

L’élève s’enregistre donc et peut écouter ce qu’il a produit. S’il estime que cet extrait est correct, il le valide et le fixe au QRCode (en ma présence). S’il estime, au contraire, que l’extrait nécessite un autre « essai », il le supprime et recommence. Une fois fixé au QRCode, l’activité est pratiquement terminée. Il ne reste plus qu’à le coller au bon endroit. NB : Pour être encore plus pratique, j’ai imprimé les QRCodes sur des feuilles blanches autocollantes. Je gagne ainsi un temps de collage. La fiche est ensuite disponible pour les copains, déposée au niveau de la BCD de la classe.

Les premières fiches produites ont été un vrai succès. Oui mais voilà, alors que beaucoup d’enseignants s’extasiaient devant cette technologie qui permettaient de faciliter beaucoup d’activités, le serveur s’est clos, suite à des différentes internes au niveau de la start-up.

L’application, juste découverte, a du fermer ses portes. Au grand désespoir de certains qui y voyaient une belle alternative pour intégrer très facilement de l’oral sur les QRCodes, sans utiliser une batterie d’application ou de sites en ligne … Néanmoins, même si elle reste non utilisable, il est possible de pouvoir voir utiliser ces carnets de lecture avec d’autres applications, qui permettent l’intégration de fichiers sons. Je pense notamment à l’application Mirage Make de Marc-Aurélien Chardine (enseignant en secondaire) qui devient maintenant un outil performant et indispensable pour l’intégration de fichiers en tous genres. En y intégrant, également une dimension de réalité augmentée. Je vous laisse découvrir le très bel article et tutoriel de Gilles Tisseraud sur cette application, publié sur le site de Maikresse72.

Le site Mirage Make

Si vous voulez utiliser ces carnets de lecture, ils sont et restent disponibles au téléchargement (fichiers laissés au format .Pages pour d’eventuelles modifications de votre part).

Bonne lecture 🙂

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *